Culture & patrimoine / Patrimoine historique

L'Hôtel de Ville

 

Propriété de la Bourgeoisie de Sion, l’hôtel de ville abrite également la présidence de la municipalité de Sion.

La construction de ce bâtiment, de style Renaissance dit toscan, a commencé en 1657 sous la direction du maître maçon Michel Mäg. Le gros oeuvre a été achevé en 1665.

 

La façade

Inspiration toscane

Galerie - extérieur

La façade

Sur la façade principale (ouest), une porte sculptée représentant le jugement de Salomon est surmontée par un fronton brisé : c'était une nouveauté qui devint ensuite d'un usage architectural typiquement sédunois. Sur le linteau de la porte, on peut lire deux versets du psaume 86 : 

"Diligit Dominus portas Sion, super omnia tabernacula Jacob"
(À toutes les demeures de Jacob, le Seigneur préfère les portes de Sion)

 

Entrée

Jugement de Salomon

Galerie - extérieur

L'entrée

Dans les murs du vestibule d'entrée sont encastrées diverses pierres gravées romaines et notamment celle du préteur Pontius Asclepiodotus, ornée d'un chrisme et datée de 377 :

C'est la première inscription chrétienne retrouvée au nord des Alpes.

 

1er étage

Salle du Conseil municipal

Galerie - extérieur

Le 1er étage

Au premier étage, une salle richement décorée de boiseries sculptées, la "chancellerie", a été réalisée en 1668-1669 par le maître Antoine Zer-Kirchen. Quant à la grande salle lambrissée qui a servi de siège à la Diète (puis Grand-Conseil) du Valais, elle a reçu un décor peint à l'occasion de la naissance (1811) du roi de Rome, fils de Napoléon Ier.

 

1er étage

Salle du Conseil bourgeoisial

Galerie - extérieur

Le 2ème étage

Au deuxième étage, un local voûté (aujourd'hui étage de la Municipalité) avait été spécialement conçu pour abriter les riches archives de la Bourgeoisie. On trouvait aussi la salle du tribunal et ses annexes (salle d'attente, greffe). Les juges avaient leur entrée particulière, sur la façade nord du bâtiment, par une porte sculptée représentant la Justice.

 

La tour

Horloge astronomique

Galerie - extérieur

La tour

Sur la tour du bâtiment, couverte d'une coupole à huit pans, elle-même surmontée d'un campanile supporté par des colonnettes, on peut admirer une horloge astronomique conçue par Marc Spätt, un horloger de Saint-Gall, et réalisée avec l'aide de Hans-Jacob Källi de Lausanne en 1667-1668.



Pour en savoir davantage
lire: Othmar CURIGER, L'Hôtel de ville de Sion, Sion 1960

Plan de situation
Rue du Grand Pont 12,1950 Sion

Communiqué
Assemblée bourgeoisiale

En raison des mesures prises par le Conseil fédéral et le Conseil d’Etat, nous vous informons que l’assemblée bourgeoisiale de Sion, prévue initialement le lundi 14 décembre 2020 est reportée à une date ultérieure.

La nouvelle convocation s’effectuera selon les modalités habituelles, par courrier, par publication dans le Bulletin officiel et par affichage au pilier public.