Culture & patrimoine / Patrimoine historique

Fours à Chaux

 

Les fours à chaux se trouvent à l’est de Bramois, en face du pont qui enjambe le Rhône. Ils remontent au XVII ou au XVIII siècles et ont servi notamment lors de la construction de l'église de Bramois (1858-1862).

Les fours furent abandonnés jusqu'en 1997. C’est à cette date que la Bourgeoisie entreprit de les restaurer.

En septembre 1999, les fours ont pu être rallumés ; il est désormais possible de s'approvisionner en chaux "locale", facilité appréciée par les restaurateurs de monuments anciens, à commencer par la Bourgeoisie pour restaurer les vestiges du château de Montorge.

Galerie
Plan de situation
1967 Bramois

Communiqué
Assemblée bourgeoisiale

En raison des mesures prises par le Conseil fédéral et le Conseil d’Etat, nous vous informons que l’assemblée bourgeoisiale de Sion, prévue initialement le lundi 14 décembre 2020 est reportée à une date ultérieure.

La nouvelle convocation s’effectuera selon les modalités habituelles, par courrier, par publication dans le Bulletin officiel et par affichage au pilier public.