Immeubles locatifs

Après le partage des tâches intervenu entre Municipalité et Bourgeoisie en 1851, la Bourgeoisie, libérée du soin de construire des bâtiments d’utilité publique, a orienté ses projets dans le sens d’une solidarité accrue et investi dans des constructions avec des perspectives sociales.

La plus importante réalisation immobilière est celle des trois immeubles locatifs de la Blancherie.

Le Golden, le Calville et Canada ont été construits dans les années septante et totalisent 156 appartements destinés à la location.

Ces logements sont répartis en studios, 3 1/2 et 4 1/2 pièces.

Plan de situation des immeubles