Fours à Chaux

Les fours à chaux se trouvent à l’est de Bramois, en face du pont qui enjambe le Rhône. Ils remontent au XVII ou au XVIII siècles et ont servi entre autres lors de la construction de l'église de Bramois (1858-1862).

Les fours furent abandonnés jusqu'en 1997, où la Bourgeoisie entreprit de les restaurer.

En septembre 1999, les fours ont pu être rallumés; désormais, il est possible de s'approvisionner en chaux "locale", facilité appréciée par les restaurateurs de monuments anciens, à commencer par la Bourgeoisie pour restaurer les vestiges du château de Montorge.

 

Plan de situation de Bramois