Enclos des Capucins

C'est à la suite du Concile de Trente que les capucins s'installèrent à Sion. Le couvent a donc été construit en 1631 et son église a été consacrée en 1643 par l'Evêque Adrien III de Riedmatten.

En 1766, le couvent est incorporé à la Province suisse. Il devient dès lors un noviciat et dispense un enseignement réputé. Ce développement se traduit par des agrandissements jusqu'à trois fois au cours du seul siècle passé.

Ce sont les transformations effecutées entre 1962 et 1968 par Mirco Ravanne qui lui ont donné son aspect actuel. Réalisation très controversée, la transformation de Ravanne n'en est pas moins une oeuvre d'une profonde qualité architecturale. Le couvent est inscrit à l'inventaire de la protection des biens culturels d'importance nationale.

Cependant, le nombre de pères capcuins diminuant, les bâtiments s'avéraient trop importants pour la communauté. Elle se décida à louer la partie est à la Fondation Emera pour y loger seize pensionnaires. Cette solution ayant donné satisfaction méritait d'être développée, mais exigeait des aménagements conséquents. En 2009, la Bourgeoisie a repris la gestion de l'ensemble des bâtiments. D'importants travaux de rénovation sont effectués dans la partie ancienne réservée à la communauté religieuse, tandis que les locaux construits par Mirco Ravanne sont réaménagés pour seize pensionnaires supplémentaires de la Fondation.

 

 

Vue d'ensemble du couvent

 

Chapelle des capucins

Entrée du couvent

 

Plan de situation du couvent